Prix Evrard 2018 : trois lauréates à nouveau !
 
 

Pour la deuxième année consécutive, en 2018, ce sont trois lauréates qui se sont partagé le Prix Evrard, institué l’an dernier pour encourager la formation artistique de qualité dans le canton de Neuchâtel !
Sur délibération des jurys ad hoc, il a été attribué, pour l’Académie de Meuron, école d’arts visuels de Neuchâtel, à Elise Crevoisier (à g.) d’une part, et Roxane Christinet (au centre) d’autre part. Et pour l’Ecole d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds, à Maé Favre (à dr.)

PNG - 315.5 ko

Pour la première lauréate, il récompense la qualité particulière de son travail de diplôme de fin d’études. Celui-ci, une installation combinant de subtile manière nature et artifice, texte poétique et arts visuels, mixité des techniques, bi- et tridimensionnalité, et a pu être apprécié durant une dizaine de jours en exposition publique au CAN.
Pour la seconde, il encourage ses dispositions prometteuses manifestées en fin de première année de formation. Elles se révélaient notamment dans un original portfolio graphique et photographique sur les thèmes de l’eau et du portrait, intitulé « Il fait soif ».
Pour la troisième, qui a d’ailleurs cumulé plusieurs prix à ce titre, il salue la qualité de son travail de diplôme de gravure : un remarquable concept et ouvrage de gravure du cadran et du mouvement d’une montre automatique de haute horlogerie. Partant du symbole de la rouelle celtique pour évoquer les grands mouvements artistiques ayant marqué notre région, cette pièce unique a pu être admirée, avec les autres travaux de diplômes, dans une expo publique au Centre d’art contemporain Quartier général.
Avec plusieurs membres de l’ArAE, André Evrard a assisté avec plaisir aux cérémonies de remise du prix organisées en présence des condisciples, amis, enseignants et parents des lauréates. Il a eu, comme toujours, un contact cordial avec ces « collègues en herbe » de la génération montante, auxquelles il n’a pas manqué de rappeler son plaisir à les accueillir dans son atelier pour des moments d’échanges intergénérationnels enrichissants. Depuis l’instauration du prix, l’artiste vétéran a d’ailleurs déjà eu l’occasion de multiplier ce genre de visites sympathiques, que les étudiants apprécient visiblement beaucoup également.

PNG - 55.5 ko

Les deux lauréates de l’aca, Elise Crevoisier (à g.) et Roxane Christinet (à dr.), aux côtés d’André Evrard

PNG - 236.3 ko

Elise Crevoisier nous invite à entrer dans l’atmosphère sereine de son œuvre

PNG - 247 ko

Roxane Christinet présentant son portfolio

PNG - 526.1 ko

Mae Favre devant son travail en vitrine a trouvé en André Evrard un admirateur averti : lui aussi a suivi initialement une formation de graveur !

PNG - 158 ko

Frédéric Fischer, directeur de l’Aca, a souligné l’importance morale du prix Evrard pour le soutien aux vocations artistiques neuchâteloises.

PNG - 231.9 ko

En présence du directeur de l’EAA, Marc Pfister, et de son adjointe Emilie Voirol, Ann Evard, au nom du comité de l’ArAE, a remis son prix à Mae Favre.



puce Mentions légales



2014-2018 © Evrard-art - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.67